Recherches+notes

Recherches relatives à aux pojets

Écrire

Écrire. C’est le premier mot en haut à gauche sur la page du tableau de bord de mon blog, c’est aussi la première chose que j’ai apprise à faire avec un ordinateur. C’est drôle de dire “avec » un ordinateur, et pas sur mon ordinateur…

C’est donc ce que j’ai choisi de faire ici. Une conversation avec mon ordinateur, ou plutôt avec la personne qui hier écrivait ici, à ma place, à ce bureau, en face de la fenêtre. Mon moi d’hier. En conversation avec mon moi d’aujourd’hui, et qui attend celui de demain. Une variation autour de la chaise et de la table. Autour de la chambre. Avec ou sans musique. Avec ou sans narration, de l’écriture à la décriture.

La ligne de changement de date

(Générateur blanc, recherche)

Chaque jour à minuit, dans tous les fuseaux horaires, il est nécessaire de changer de date pour passer au jour suivant. Mais compte tenu de l’utilisation d’un méridien de référence pour ces fuseaux horaires, il existe également un méridien (méridien de 180° de longitude) où, quelle que soit l’heure, il est nécessaire lorsqu’on le traverse d’ajouter ou de retrancher un jour, selon le sens de la traversée.
Ainsi, quelqu’un voyageant vers l’Ouest et franchissant la ligne de changement de date doit ajouter un jour à la date qu’il s’attendrait à avoir s’il ne le faisait pas. Similairement, un voyageur vers l’Est doit retrancher un jour.
À l’instant précis où il est minuit sur la ligne de changement de date, toute la planète est à la même date.

Temps Universel Coordonné

Le Temps Universel Coordonné est une mesure du temps basée sur la rotation de la Terre. Il s’agit de la prolongation moderne du TMG (ou GMT en anglais), Temps Moyen de Greenwich – le temps solaire moyen au méridien de Greenwich, aujourd’hui obsolète. Le GMT a donc été remplacé depuis 1972 par UTC et UT1, deux incarnations du temps universel.

Le Temps universel est effectué en observant chaque jour le passage d’objets célestes au méridien du lieu d’observation. Les astronomes ont privilégié l’observation d’étoiles, plus précise que celle du soleil.
Actuellement, le temps universel est d’une précision de l’ordre de la microseconde.

La rotation de la Terre n’est pas régulière, à cause de effets de marées de la lune et du soleil, ainsi que des tremblements de terre. Pour palier ces effets, les astronomes ont introduit le Temps Terrestre (TT), déterminé désormais à partir du Temps Atomique Internationnal (TAI), mesuré à partir d’un ensemble d’horloges atomiques réparties sur terre. Le TU étant synchrone avec la rotation terrestre, il s’écarte progressivement du TAI. Une correction régulière est donc ajoutée au TAI, sous la forme de seconde intercalaire, afin d’obtenir un temps civil qui est un compromis qui suit le TAI mais saute parfois afin de lui éviter de trop s’écarter du temps solaire moyen.

La rotation terrestre et TU sont gérés par le Service International de la Rotation Terrestre et Systèmes de référence.

> http://www.iers.org/

Les fuseaux horaires

Un fuseau horaire est une zone de la surface terrestre où l’heure adoptée est identique en tous points.
Le globe se divise en 24 fuseaux horaires de même taille. Il y a 6 fuseaux horaires au Canada. La Chambre Blanche, à Québec, se trouve dans la zone UTC -5 (Temps Universel Coordonné).
Généralement, un fuseau horaire suit plus ou moins l’heure moyenne du méridien central. Ce système utilise le méridien de Greenwich comme origine des temps, et le méridien 180° (est et ouest) comme ligne de changement de date.

Les horaires légaux sont basés sur le Temps Universel Coordonné, auquel est ajouté ou soustrait un certain nombre d’heures. Ils ne correspondent aujourd’hui cependant pas forcément aux fuseaux horaires originaux, en raison d’un certain nombre d’adaptations :

– Un pays possède généralement une seule heure légale même s’il est à cheval sur plusieurs fuseaux, c’est le cas de la Chine et de l’Inde

– Certains grands pays (États-Unis, Russie, Canada, Australie, Brésil, etc.) sont divisés arbitrairement en plusieurs zones afin d’éviter une trop grande différence entre l’heure légale et l’heure solaire. C’est également le cas de certaines dépendances éloignées (les DOM-TOM, Açores portugaises…)

– Un pays peut adopter une heure autre que celle qui lui serait destinée a priori. C’est le cas de l’Espagne continentale (sauf aux Canaries qui se situent un fuseau horaire plus tôt) ou de la France métropolitaine qui sont à l’heure d’Europe centrale (UTC+1) depuis 1940.

– Certains pays ont choisi une heure ne correspondant pas à un fuseau originel (Afghanistan à UTC+4:30 ou Iran à UTC+3:30)
– Une partie du monde connaît une heure d’été et une heure d’hiver

> L’ensemble des pays du globe utilise à l’heure actuelle 41 fuseaux horaires, dont 36 toute l’année (mais pas forcément par les même pays), deux seulement à l’heure d’hiver boréale (UTC-3:30 et UTC+3:30), un uniquement à l’heure d’hiver australe (UTC+12:45), un exclusivement à l’heure d’été boréale (UTC-2:30), un dernier uniquement à l’heure d’été australe (UTC+13:45).

Fushimi-Inari

Fushimi-Inari est un projet que je porte depuis 2001. En voici un bref résumé.
> Pour le texte explicatif entier du projet, contactez-moi, car il est assez long (6 -7 pages)…

En 1996 je visite Kyoto avec une amie tokyoïte, nous nous rendons dans le sanctuaire de Fushimi-Inari par hasard, nous avons l’après-midi pour flâner avant de reprendre le train.
La surprise est totale : une promenade plantée de milliers de Torii (portails shinto rouges), se décline en galeries sur plus de trois kilomètres à flanc de montagne. Un parcours de trois heures environ. À chaque extrémité de ce parcours se trouve un temple érigé en l’honneur d’Inari, à la fois déesse du riz  et messagère des dieux, prenant l’apparence d’un renard. Pourtant l’endroit me semble familier et très contemporain : il me rappelle l’environnement des galeries de la plupart des jeux vidéo actuels.
Je me décide à travailler sur une fiction interactive sur internet, qui prend cet endroit comme contexte. Dans cette fiction, trois personnages principaux vont entretenir une relation spatiale, temporelle et affective différente avec ce temple.
Le sanctuaire de Fushimi-Inari est un lieu unique : le parcours structure le pèlerinage et l’imaginaire de chaque visiteur. Celui-ci est réellement entouré, absorbé par le lieu. Les allées plantées de torii, forment un environnement très spatial, à la fois minimal et décliné à l’infini. En ce sens elles apparaissent aussi similaires aux couloirs des jeux vidéos (« Doom », « Myst ») depuis leur création.
Ces galeries peuvent me permettre d’explorer la navigation spatiale comme forme narrative artistique, et cela selon un schéma de départ assez classique : La Diagesis, qui établie d’abord un itinéraire (elle guide) puis qui va au-delà de celui-ci (elle transgresse).

Pop-up Window – Ref. techniques

Lorsque j’ai commencé le projet pop-up window, je n’avais jamais fait de découpages… Quelques livres m’ont aidé à construire mes pop-ups. Et puis il y a les petits sites que l’on découvre au fur et à mesure des recherches :
> http://members.aol.com/kselena/OA/oamainpg.html
> http://www.petercallesen.com

Mais la solution la plus simple est toujours de défaire ses livres préférés pour voir comment ça marche.

papere.jpg
> Paper engineering, paper models; paper modelling & origami
Tarquin Publications
Date de Parution : 31/05/1991 – ISBN : 0906212790
The ten basic paper engineering mechanisms shown in this title fold flat, but when eased out of the envelope, suddenly jump into a three-dimensional shape. The motive power for each is provided by an elastic band. Notes also accompany each example.

> Interactive & activity books & packs; paper engineering, paper models; paper crafts
Tarquin Publications
Date de Parution : 31/12/1985 – ISBN : 0906212499
Illustrates in dynamic form ten basic mechanisms which are used in making pop-up books. Each of the ten basic mechanisms is illustrated by a working model which can be cut out and made. When finished it can be glued back into the book with a special tab to make a 3D dictionary.

> Alice, Robert Sabuda
Le Seuil
Date de Parution : 18/05/2006 – ISBN : 2020678519 – EAN : 9782020678513
D’après Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles, revue par R. Sabuda. D’après moi, c’est dommage parce que les pop-up sont géniaux, mais les couleurs horribles.

> Et voila, pour finir, le dernier des pop-ups réalisés pour mon projet sur le temple de Fushimi-Inari…

pop1.jpg