Clara Berthier

Le geste répété sur ces cartes consiste à déchirer du papier dans son épaisseur, sa plus petite dimension. L'élément n'est plus support et lors de sa dégradation il devient un motif. Dans ce processus, la peinture noire, choisie par contraste, sert également de colle ; on la devine par transparence sous le papier ou dans les zones où il a été complètement arraché.
Les irrégularités dans la déchirure créent des délimitations abruptes entre le fond noir et la forme claire qui, dans certaines configurations, me rappellent une géographie naturelle ou sa transcription en frontière.




© L'artiste


Sans titre, 2020-2021
100 exemplaires

Le geste qui inverse un ordre habituel (peinture sur papier) fait partie de mes protocoles : il donne au matériau peinture un simple rôle de révélateur plutôt que de palette de couleurs. Si une part du résultat revient nécessairement au hasard, il est possible d'adapter le protocole pour influencer la forme finale. C'est dans cet espace de négociation avec l'incontrôlable que je trouve plaisir à créer des pièces purement formelles.

Clara Berthier est étudiante en 4e année à l'ESAD Tours. Son travail oscille entre narrations et recherches formelles.



Production


Papier Fabriano Blackblack 300g, peinture acrylique noir et papier blanc 70gr collé. 10 x 15 cm.
Suivi de production des cartes : Clara berthier.